Le Systema Kadochnikov est un art martial. Cela signifie que ses origines sont militaires (cf. qui sommes nous? rubrique Systema Kadochnikov ). Cependant, du fait de sa nature évolutive, il répond parfaitement aux besoins des civils du XXI ème siècle, qui ne peuvent faire abstraction des règles de droit définies par la société dans laquelle ils vivent. Aussi, il ne s’agit pas d’un sport. En effet, il n’y a pas de compétition. L’objectif  n’est de pas gagner ou de ne pas perdre  mais de préserver sa santé face à une agression.  Pour autant, l’entraînement vise non seulement à apprendre des techniques de défense mais également à améliorer ses  capacités physiques et psychologiques:

Ainsi, pendant les cours sont étudiés:

  1. les exercices au sol:

-les techniques de réception au sol (fondamentales pour arriver au sol en préservant son intégrité physique…i.e tomber sur un sol en béton sans se faire mal!)

-les déplacements

-la mobilité corporelle au sol

-renforcement musculaire et souplesse

 

2. les acrobaties

-roulades

-les sauts

-franchissement d’obstacles

 

3.le combat au corps à corps (ou self-défense)

-les défenses contre tous types de coups de poing (direct, crochet, uppercut…)

-les défenses contre les saisies en tous genres

-les défenses contre les étranglements

-les défenses contre tous types de coups de pieds

-les défenses contre couteau, bâton, ou tout autre objet dont un potentiel agresseur pourrait se saisir pour attaquer (chaise, outils…)

-la connaissance des points vitaux ou des zones sensibles du corps humain

-les aspects psychologiques du combat

Par ailleurs, il est noté que la description ci-dessus constitue la pratique fondamentale à laquelle les élèves s’exercent  pendant les séances de 2 heures de cours ayant lieu le mardi, mercredi et vendredi. Toutefois, le champ d’étude du Systema est beaucoup plus large puisqu’il vise au développement harmonieux de l’individu. Les stages proposés tout au long de l’année permettent de compléter cet enseignement hebdomadaire.

 

Vous pouvez partager cet articleShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on VKPrint this pageEmail this to someone