Les escaliers peuvent facilement te mener au Ciel ou sous terre… surtout si le diable t’attend assis sur une des marches !

La progression tactique d’un groupe nécessite un savoir faire spécifique et singulièrement dans le cadre de l’assaut ou de la reconnaissance d’un bâtiment. Bien sûr, les opérateurs se doivent, d’abord, de maîtriser le mieux possible leur matériel avant de pouvoir évoluer efficacement avec leurs équipiers.

En outre, les bâtiments présentent de nombreuses difficultés parmi lesquelles figurent les escaliers. Aussi, le maniement des armes dites longues dans ce cadre particulier ne s’improvise pas ! Ce fut le thème principal du stage du week-end dernier.

Et justement, le terrain de jeu proposé pour l’occasion était une maison de repos médicalisée, désaffectée depuis quelques années, surnommée la clinique du docteur diable, sans doute en raison de son aspect lugubre et l’ambiance assez pesante qui y règne. Mais, pour travailler la tactique ce fut parfait ! En effet, on trouve en ces lieux différents types d’escaliers de formes et de tailles variées qui mirent les nerfs des participants à rude épreuve. Une attention de chaque instant était de mise car cet endroit délabré recèle également d’innombrables recoins, souvent sombres. En outre, les sols sont jonchés de gravats ou de bouts de métal et sont encombrés de morceaux de l’ancien mobilier abandonné sur place. Par conséquent, chaque faux pas, chaque mouvement précipité, risque de révéler la présence du groupe aux yeux ou aux oreilles de l’ennemi et potentiellement entraîner l’échec de la mission. C’est pourquoi il faut parfois savoir écouter le silence…et cela aussi longtemps que nécessaire…car le diable se cache dans les détails… !

 L’escalier : marche pas marche!?

 

 

 

 

 

 

 

 L’ascenseur ça pourrait être pratique…mais il ne viendra pas…et c’est pas le thème du jour!

 D’autre photos sur le Facebook (cliquer ici).

 

 

Vous pouvez partager cet articleShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on VKPrint this pageEmail this to someone